• votre commentaire





  • Les différents royaumes des anges terrestres

    Il y a différents anges incarnés issus de plusieurs royaumes, ils appartiennent tous à un royaume précis mais il se peut que des anges ont décidé d’évoluer dans différents plans car ils peuvent être un peu touche a tout, aiment la diversité et ont une soif de découverte.

    Ils auront le sentiment d’appartenir à plusieurs lieux et ça sera plus compliqué à identifier, Ils peuvent être aussi au stade d’une transition où ils se préparent à changer de royaume pour leur propre évolution.

    De plus il y a encore des royaumes à découvrir dans les années a venir car des personnes ne se retrouvent pas encore dans les descriptions,Doreen Virtue et son fils ont déjà constaté ceux qui sont rémunérés ci-dessous. Quelques phrases ont été piochées dans le livre pour vous faire découvrir brièvement le sujet.








    Le royaume des anges incarnés 
    Gentil aimant
    Lorsque vous regardez un ange incarné dans les yeux, vous voyez un amour pur, tendre et inconditionnel.


    Le royaume des élémentaux incarnés Fées, farfadets, nains, elfes
    Chaleureux, enjoué, espiègle
    Lorsque vous regardez un élémental incarné dans les yeux, vous voyez une lueur d’espièglerie ou l’envie de jouer.


    Le royaume du peuple des étoiles
    Serviable, décontracté et détaché
    Les êtres des étoiles ont des yeux hors du commun. L’iris est de couleur inhabituelle, ou alors la forme des yeux ou des paupières sort de l’ordinaire.



    Le royaume des sages réincarnés, sorciers (es), prêtres (sses), magiciens, chamans
    S’intéressent aux herbes magiques aux rituels et a la sorcellerie, ils sont maîtres dans les arts spirituels, ont des prémonitions, ont un don pour la divination et la guérison spirituel.

    Lorsqu’on regarde un sage dans les yeux, on voit sa profonde sagesse son savoir, et, parfois, la peine qu’il ressent devant l’histoire de la terre et de l’humanité. Et si il a des cernes sous les yeux, ce sont des traces laissées par un passé éprouvant.


    Le royaume métissés et les êtres hybrides, anges mystiques, chevaliers, sage des étoiles, farfadets et peuple de la mer


    Ce royaume est classé pour les âmes en transition et qui ont l’impression d’appartenir aux différents royaumes cités plus haut.

    Si vous regardez un ange mystique dans les yeux, vous verrez de la compassion.


    Le regard des chevaliers paladins est intense et limpide, aussi aiguisé que celui d’un garde du corps sur le qui-vive.

    Les sages des étoiles ont des yeux très singuliers, dans lesquels se reflète le caractère grave et sérieux de leur passion pour l’enseignement.

    Lorsque vous regardez un farfadet dans les yeux, vous voyez le tantôt du sérieux et l’intensité d’un sage enseignant, tantôt le regard espiègle d’un enfant de sept ans sur le point de jouer un tour.

    La plupart des êtres venant de la mer ont du vert dans les yeux.

    La plupart des dauphins incarnés ont les yeux gris tout comme leurs pendants qui peuplent les océans.


    "Doreen Virtue est une clairvoyante qui a travaillée sur la recherche des anges terrestres, si vous vous intéressez à ce sujet, lisez ses livres car ils nous apprennent pas mal de petits détails qui vont de l’apparence physique aux traits de personnalité et vous trouverez sûrement à quelle catégorie vous appartenez." 
    Les royaumes terrestres Dorren Virtue, Ph.D. Broché: 173 pages Editeur : AdA (20 décembre 2009)

    votre commentaire
  • L'ANGOISSE








    Lorsque votre esprit est concentré sur des pensées d'avenir, il est naturel que vous ayez peur. Vous voulez jetez un coup d'oeil furtif par-dessus la barrière et entrevoir ce qui vous attend demain avec la réassurance que tout ira bien. Faisons cela pour vous, dès maintenant, ô, parfait enfant de Dieu.



    Vous n'avez pas à vous inquiéter de rien et avec notre douce assurance qu'à partir de maintenant et jusqu'à demain tout est dans un ordre parfait. Confiez-nous vos idées de désordre; nous les réorganiserons pour vous jusqu'à ce qu'elles s'ordonnent dans une parfaite démonstration de foi. Vous n'avez vraiment à vous inqiéter de rien, enfant sacré, car vous êtes maître de votre journée. Il n'y a pas de problème que vous ne puissiez surmonter aujourd'hui ou demain et nous vous entourons toujours pour vous rattraper en tout temps au cas où vous tomberiez.



    Lorsque, enfant, vous vous écorchiez le genou en tombant sur le trottoir, qui selon vous relevait votre visage vers le soleil pour que le baiser d'amour de Dieu sèche vos larmes ? C'était nous, cher enfant, et jamais nous ne vous laisserons ou ne vous abandonnerons durant toute votre vie d'adulte. Nous pouvons instantanément plonger dans vos pensées pour vous aider à trouver le chemin du retour vers le paradis.



    Si vous commencez à vous inquiéter à l'idée de décevoir quelqu'un, nous vous demandons de nous remettre ces pensées. Un ange pourrait-il jamais décevoir un être cher ? Rappelez-vous que vous êtes un ange, enfant sacré de Dieu. Vous êtes un ange envoyé sur Terre par Celui qui vous aime au plus profond de Son essence. Il est impossible que lorsque vos pensées sont justes et vos intentions viennent du coeur, vous déceviez un être cher.



    Nous vous soutiendrons de toutes les façons; et même lorsque parfois les retards sont inévitables et que vous vous demandez si Dieu entend vos prières, n'ayez jamais peur. Nous sommes près de vous. Invisible, nous vous tenons la main et vous guidons vers les endroits et les personnes qui éveilleront à coup sûr la joie dans votre coeur. Il y a tant de douceur et d'amour dans votre désir de subvenir aux besoins de votre famille que Dieu entend vos prières à peine les avez-vous formulées dans votre coeur.



    Dieu, à Sa manière, verse des larmes à cause des inquiétudes de Son enfant. Il vous demande simplement de Le laisser venir de plus en plus près de votre coeur pour que vous vous souveniez que vous n'êtes pas seul sur cette Terre. Il vous demande de Lui permettre d'écouler Son amour surnaturel dans votre coeur et votre corps, afin que vous puissiez apporter cette précieuse cargaison au marché et l'échanger pour satisfaire vos besoins.



    Le chemin vers le paradis est intérieur. Peut-être vous demandez-vous si cet "intérieur" est fermé à clé et comment vous pourrez vous y mettre à l'abri et en sécurité loin du tumulte de la vie. Il est inutile d'aller chercher plus loin que vos pensées, mon cher. Tout ce qu'il faut faire pour apaiser les flammes de l'angoisse c'est de mettre vos intentions au calme. Cessez de croire que l'angoisse est le signe que vous vous en souciez et il vous demande de libérer la voie pour qu'il puisse intervenir dans votre vie.



    Alors, prenez immédiatement trois grandes inspirations puis centrez et dégagez votre esprit afin que nous les anges puissions prendre la relève. Laissez-nous prendre le volant un moment tandis que vous reposez votre corps et votre esprit las. Vous travaillez si fort depuis si longtemps ! Vous méritez un moment de repos tandis que nous chassons de votre coeur les nuages d'inquiétude.



    "Vous n'avez qu'à demander." Si cela semble simple, c'est parce que c'est simple ! La simplicité est le coeur de Dieu et la réponse à votre inquiétude. Ne permettez pas à votre esprit de se déformer en se demandant : "Et s'il arrive ceci ?" ou "Et s'il arrive cela ?" tous ces "Et si..." qui sont épuisants et ne sont certes pas une raison valables ! 



    Nous, les anges, chantons un chant d'harmonie dans une grâce parfaite. La raison de la beauté de ce chant c'est la simplicité de sa mélodie. Laissez votre esprit être en harmonie avec cette mélodie en vous concentrant sur une seule chose : l'amour. Que cela soit votre mantra tandis que vous inspirez et expirez profondément; et sentez votre esprit se dégager comme si les rayons du soleil chassaient le brouillard.



    Vous êtes fait pour jouir des journées ensoleillées, libre de toute inquiétude, cher enfant. Laissez nos douces étreintes dissiper vos craintes. Remettez-nous vos tourments et, en retour, nous les remettrons au Créateur et vous ne les reverrez jamais revenir vers vous. Cette angélique amnésie est le cadeau que nous vous faisons, et vous libérer de l'inquiétude est celui que vous nous faites.









    Communiquer et guérir avec les anges. Doreen Virtue. Ed. J'ai Lu


    votre commentaire
  •  


    Des miracles

    Miracles par Saint-Germain


    Le cas vécu de mademoiselle Allbright

    Tiré du livre «La Victoire de la Lumière», aux éditions du Nouveau Monde.

    Ce texte a été rédigé et signé par M. Perry Beauchamp.

    L’expérience qui suit, telle que rapportée ici, a été vécue et m’a été racontée par mademoiselle Allbright, originaire de Budapest.

    Mademoiselle Allbright habitait New York au moment où nos Messagers Bien Aimés (Godfré et Lotus Ray King) donnaient une Classe sur l’Enseignement du "Je suis", au Temple la Mecca à New York, et l’Instruction de chaque Classe était radiodiffusée pendant trente minutes. Mademoiselle Allbright avait entendu la radio et elle était venue, espérant pouvoir parler à madame Ballard (Lotus Ray King); mais comme il n’y avait pas eu de rendez-vous, elle ne put voir madame Ballard tout de suite. Alors mademoiselle Allbright dit: "Je sens que je devrais vous raconter une partie de ce dont je désire parler à Madame Ballard. Je n’ai jamais parlé de cette expérience à personne auparavant." Elle commença:

    "Durant la première guerre mondiale, je servais comme infirmière. On m’avait envoyée près du front, dans un édifice qui servait d’hôpital. Les hommes blessés et les mourants gisaient ça et là sur le sol, et les chats et les rats mangeaient sur eux. Le tout était dans des conditions épouvantables, et l’odeur putride de l’endroit était intolérable. Je n’avais aucune aide, pas de nourriture, pas d’équipements et pas de médicaments pour les hommes, et je ne savais pas quoi faire. J’étais là, ahurie; je me mordis les lèvres et je dis: "Ô Dieu! s’il y a un Dieu! certainement il faut faire quelque chose pour ces hommes!"

    "En me retournant, je vis qu’il y avait là un Docteur, très très beau et il dit: "Très chère, puis-je vous être utile?" Je répondis: "Oh oui! docteur. J’ai besoin de tout pour ces hommes. Ils vont tous mourir si on ne m’aide pas immédiatement. J’ai besoin de lits! J’ai besoin de nourriture! J’ai besoin de pansements et d’autres fournitures! J’ai besoin de docteurs! J’ai besoin d’infirmières! J’ai besoin de médicaments!" Ce magnifique et beau Docteur ne fit que sourire et dit: "Non, nous n’utilisons pas de médicaments."

    "Mais, dis-je, il me faut des médicaments pour leurs injections afin d’arrêter leur douleur." Je dis: "Docteur, ils vont mourir." Et en marchant, je pointais vers quelques hommes en disant: "Ils vont mourir!" Et il dit: "Non, ils ne mourront pas. Ils vont tous aller bien."

    "Tout en marchant, je remarquai que tout l’hôpital sentait maintenant comme des roses. Et avant de partir, il dit: "Je vais voir ce que je peux faire pour vous aider." Il me demanda si j’aimais être infirmière et je lui dis que oui, si seulement j’avais quelque chose pour travailler. À ce moment précis, les hommes gisaient par terre dans des conditions épouvantables. Mais vingt-quatre heures après le passage de ce magnifique et beau docteur, chacun des hommes était dans son lit, de beaux lits à trois étages placés le long des murs. Je ne sais pas comment toutes ces choses sont entrées dans l’hôpital, mais elles étaient là; et les hommes firent des remarques à propos des murs, du plancher et du plafond qui paraissaient tous violets.

    "Lors de la visite suivante de ce docteur, je remarquai qu’il avait une grosse barbe foncée. Comme je le regardais, je n’aimais pas cela. Il ne fit que sourire et ne dit rien. Quand il revint, il n’avait plus de barbe. Ensuite, chaque fois que ce super et beau docteur était là, les hommes parlaient de l’apparence violette des murs, du plancher et du plafond, et de l’hôpital qui sentait les roses pendant des jours après sa visite. Finalement, après plusieurs jours, les docteurs "réguliers" et leurs quinze ou vingt assistants arrivèrent. En entrant, ils donnèrent des ordres pour préparer les hommes afin de les opérer. Les hommes se mirent à vociférer et dirent: "Nous ne voulons pas être opérés. Nous voulons nos vêtements!"

    "Les docteurs et leurs assistants voulaient savoir ce qui se passait avec les hommes et ce qui était arrivé. Les hommes répondirent: "Il y a eu un autre docteur ici, et nous sommes tous guéris." Et ils exigèrent leurs vêtements. Les docteurs et leurs assistants examinèrent les hommes. À leur grande surprise, ils découvrirent que les hommes étaient tous guéris et prêts à rentrer chez eux. Alors, les docteurs voulurent en savoir davantage au sujet de ce super et beau docteur. Ils questionnèrent les gardes qui étaient à l’entrée. Et les gardes déclarèrent qu’aucun docteur n’était entré ici. Je leur répondis: "Un docteur est venu ici et la preuve c’est que les hommes sont tous guéris." Et je demandai aux gardes: "Comment les lits et les fournitures sont-ils entrés ici?" Et aucun d’eux ne savait quoi que ce soit à ce sujet. Je dis encore: "Je ne sais pas comment ce docteur est entré ici et je ne sais pas comment il est sorti d’ici, mais je sais absolument qu’il était ici; les preuves ne manquent pas!" Ils étaient ébahis mais il reconnurent que ce même docteur était également allé dans d’autres hôpitaux."

    "Une fois, après la visite de ce super beau docteur, alors que je sortais, je rencontrai une infirmière. D’un air tout surpris, elle recula et me regarda avec un profond étonnement. Je lui demandai pourquoi elle agissait ainsi. Elle me répondit: "Il y a une grande Lumière autour de vous, ne la voyez-vous pas?" Je lui répondis que non, et elle ne dit rien d’autre."

    Tandis que mademoiselle Allbright me racontait cette expérience, nous étions debout dans le hall d’entrée du Temple la Mecca (à New York). En se retournant, elle regarda par la porte, vers l’estrade, et elle vit l’image de notre Maître Bien Aimé Saint-Germain. Elle pointa l’image du doigt et dit: "Voilà le portrait de ce super et beau docteur, sauf qu’il est bien plus beau que sur l’image. Et ses vêtements étaient si beaux. La dernière fois que ce super et beau docteur vint à l’hôpital, il dit: "Lorsque vous aurez terminé votre service, qu’aimeriez-vous faire?" Je répondis: "Aller en Amérique." Il sourit et dit: "Aller en Amérique?", mais il n’en parla plus. Il ajouta: "Si vous avez besoin d’aide, appelez-moi et je vous aiderai" Et je dis: "Comment pourrais-je vous appeler?" Je ne connais même pas votre nom! Il ne répondit pas et ne fit que sourire.

    "Alors, quand mon service fut terminé et que j’étais à nouveau chez moi, un jour un très bel homme vint me voir et dit: "Avez-vous dit que vous vouliez aller en Amérique?" Et je répondis: "Oui!" Il dit: "Comment voudriez-vous voyager?" Je répondis: "En deuxième classe." Il dit: "Avez-vous des amis ou de la famille en Amérique?" Je répondis: "Oui, mais je ne sais pas où ils sont." Il partit. Et quand il revint, il me remit une enveloppe. Elle contenait un billet de seconde classe pour New York, ainsi que les noms et adresses de mes proches à New York. Le temps de me préparer et je vins ici. Et c’est ici que je vis depuis lors. Aujourd’hui en écoutant la radio, j’ai senti que je devais venir ici. Je n’ai jamais raconté cette expérience à personne avant aujourd’hui. J’ai senti que je devais vous la raconter et j’espère pouvoir rencontrer madame Ballard."

    Elle prit rendez-vous et elle put voir madame Ballard. Après que mademoiselle Allbright eut fini de me raconter cette expérience – c’était juste avant la classe du soir – je pus en parler à Alta (Madame Beauchamp) et à Alice Bell tel que je le rapporte ici. Il y eut un éclair de Lumière qui descendit d’en haut, ce qui était certainement un signe de notre Maître d’Ascension Bien Aimé Saint-Germain que cela était vrai.

    Quelques semaines plus tard, j’eus l’occasion d’en parler avec monsieur et madame Ballard (Godfré et Lotus Ray King). Godfré me dit que mademoiselle Allbright lui avait raconté l’histoire de la même manière qu’à moi. Environ un an plus tard, on me demanda de raconter cela à un public d’environ trois mille personnes. Il y avait dans la salle deux hommes qui se trouvaient à Budapest durant la guerre. Ils ont raconté qu’un rapport de cet événement avait été publié par les journaux de Budapest et que les gardes avaient été cités à leur procès pour ne pas avoir su comment le docteur était entré dans l’hôpital!"



     

    _________________

    votre commentaire
  • Comment entrer en contact avec son Ange gardien en 7 leçons...




    Beaucoup de personnes se demandes "comment entrer en contact avec son Ange gardien, comment lui parler ?"
    Se connecter à son Ange gardien n'exige aucun rituel, aucune prière spéciale, c'est naturel.
    C'est comme respirer mais je sais très bien que la plupart des êtres humains retiennent leur respiration et qu'ils n'en sont pas conscients. Connaître et trouver son Ange gardien demande un lâcher-prise, un réel abandon. Cet abandon signifie avoir confiance et non pas être assisté. Il ne s'agit pas de ne plus prendre de décision et attendre que çà tombe du ciel, il ne s'agit pas de tomber dans un angélisme naïf mais se sentir un adulte responsable de sa vie tout en se sachant guidé et protégé.

    Ces considérations ayant été intégrées, se connecter à son Ange gardien est un plaisir.

    C'est ainsi que vous devez envisager la connection avec votre Ange. Vous devez entreprendre les exercices qui suivent dans la joie, la paix et la sérénité. Ne soyez pas pressé d'obtenir des résultats en brûlant les étapes, travaillez à votre rythme, nous sommes tous uniques et différents. Les résultats obtenus par une personne en une semaine seront obtenus en un mois par une autre, il faut cultiver la pensée positive ,être réellement motivé et surtout il faut être régulier. Votre être de lumière est prêt depuis longtemps et il attend que vous soyez enfin réceptif à ses appels.

    Comme je l'ai dit précédemment les Anges éprouvent des sentiments. Votre Ange va éprouver une joie immense lorsque vous désirerez vous rapprocher de lui, il vous regardera faire vos premiers pas vers lui avec tendresse et amour, exactement comme le fait une maman pour les premiers pas de son bébé et il vous tendra les bras de très près pour mieux vous recevoir. Il va trouver des trésors d'ingéniosité pour vous envoyer des signes, des "signes d'Ange".

    Ces 7 leçons ne font pas force de loi, elles ne sont pas une méthode miracle pour entrer en contact avec votre Ange gardien, elles sont simplement une aide pour les personnes qui ne savent ni par où commencer ni comment s'y prendre. Il s'agit en fait de franchir 7 étapes , les autres appartiennent au tandem que vous formerez avec votre être de lumière.


    1ère étape

    Vous voici dans la première approche.
    Prenez l'habitude de dire bonjour et bonne nuit a votre Ange gardien.
    Parlez lui dans le silence de votre coeur ou a haute voix.
    Parlez lui exactement comme si vous parliez à un ami.
    Votre Ange gardien vous voit et vous écoute.
    Si par mégarde vous oubliez le bonjour ou le bonsoir, ce n'est pas grave, faite-le dès que vous y pensez.
    Mon conseil est de mettre un objet-Ange dans votre chambre de manière a penser à votre Ange des votre réveil et à votre coucher.

    2éme étape

    Continuez les bonjour et bonsoir comme vous l'avez fait précédement et surveillez les signes d'Anges.

    3éme étape

    Posez votre Ange sur votre épaule, quelle que soit la visualisation que vous vous en faites (chérubin, ailé, ou autre, peu importe).
    Laissez votre Ange se poser sur votre épaule il n'est pas lourd, il pèse moins qu'une plume .
    Habituez vous à votre Ange posé sur votre épaule et continuez les bonjour et bonsoir, surtout continuez à remarquer les signes d'Anges.

    4éme étape


    Dites bonjour et bonsoir .
    Gardez votre Ange gardien sur votre épaule, surveillez les signes d'Ange et essayez de percevoir l'amour de votre Ange envers vous.
    Envoyer lui de l'amour.
    C'est une rencontre très intime entre lui et vous.
    Si vous vous sentez plus fort, si vous avez davantage confiance en vous , c'est une grande preuve d'amour que votre Ange gardien éprouve pour vous.

    5éme étape

    C'est la période du bilan.
    Lâchez prise totalement, pensez à votre Ange gardien mais ne faites rien, reposez-vous.
    Si les habitudes des semaines précédentes reviennent naturellement, c'est très bon signe.
    Si au contraire vous vous sentez soulagé d'un grand poids parce que vous n'y arrivez pas et que le découragement vous gagne, lâchez complètement, votre Ange vous rattrapera un jour ou l'autre a votre insu.
    Les efforts que vous avez faits ne sont pas perdus.
    A titre indicatif, une période d'une semaine est nécéssaire.

    6éme étape

    Vous voilà enfin connecté a votre Ange, vous tenez a lui, vous l'aimez et sentez qu'il vous aime car vous avez perçu ses signes.
    Il est temps de prendre conscience des Anges d'autrui.
    Vous êtes entouré de personnes qui ont toutes un Ange gardien.
    Lorsque vous êtes en groupe, dans une foule, un lieu public, imaginez tous les Anges qui "flottent" au dessus de leur protègé.
    Vous vous rendez compte que vous êtes entouré d'autant d'Anges que de personnes qui sont autour de vous.
    Dans le silence de votre coeur saluez tous les Anges gardiens présents.

    7éme étape

    Il est temps de sortir de votre moi personnel.
    Il est temps de pensez comme les Anges , plus grand, plus haut.
    Il est temps d'envoyer de l'amour au monde entier.
    Pour ce faire, allumez une bougie tous les soirs avant de vous coucher en envoyant des pensées d'amour à l'univers, envoyez vos pensées de solidarité à ceux qui sont malades , à ceux qui sont dans la peine, pensez aussi à ceux qui sont heureux et partagez leurs joie.
    Cela semble n'être rien mais c'est beaucoup, une pensée d'amour prend forme dans l'astral et se transforme en "soleil", elle retombera en "soleil". Les pensées prennent des formes, vous comprendrez de ce fait que si vous avez des pensées négatives elles se transforment en "pluie".
    Je vous laisse méditer sur cette idée et les conséquences de vos pensées.
    Je vous recommande de penser "soleil".


    PLEIN DE PENSEES SOLEIL POUR VOUS ET BON ANGE !

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique